Noirmoutier. Au coeur des salines

Parution dans le n°216 du 31 juillet 2009

0
146

Exploité depuis le VIIe siècle, le sel a fait la fortune de Noirmoutier. Dans les années 1950, l’île comptait encore quatorze mille œillets. Ensuite, l’activité a décliné au point de frôler l’extinction. Aujourd’hui, la profession s’est organisée et une centaine de sauniers ont repris
le flambeau.