Quand le fret maritime se fait en bateau à voile

Publication dans le supplément spécial Transition écologique n°3084 du 8 octobre 2021

0
25

Comment rendre le transport maritime de marchandises plus vert, moins carboné, tout en restant rentable ? C’est le pari un peu fou que se sont lancé plusieurs visionnaires, de Nantes à Morlaix en passant par la Gironde. Jetons, notamment, l’ancre chez Grain de Sail. Ce producteur agroalimentaire et armateur maritime breton s’apprête à entamer une troisième boucle transatlantique et à augmenter ses capacités de chargement pour exporter du vin bio et importer du cacao et du café vert.